Nouveauté de la semaine #11 : Faire tomber les barrières

8 février 2017

Chaque semaine, le RECF présente

une nouveauté franco-canadienne

 

Ils sont… de Michel Thériault

(illustrations de Magali Ben)

 

 Ils sont...

 

  Faire tomber les barrières

 

Quand un texte est juste et beau, qu’il est pertinent, s’inscrit dans l’actualité et qu’il touche des thématiques sensibles avec délicatesse, il est normal de vouloir le diffuser le plus possible, peu importe la plateforme choisie. C’est le cas d’une chanson, « Roger et Mathieu », qui devient Ils sont…, un album illustré par Magali Ben publié chez Bouton d’or Acadie. Le texte du créateur Michel Thériault trouvera ainsi un tout nouveau public, et l’artiste pourra maintenant insister sur le terme « auteur » dans son titre d’auteur-compositeur-interprète.

Ils sont…, à la base, c’est une chanson. Et quand Marie Cadieux l’a entendue, elle a tout de suite vu le potentiel et s’est dit que ça serait tellement un bel album pour les jeunes, explique Sébastien Lord-Émard, chargé de projets aux Éditions Bouton d’or Acadie, en quelque sorte l’un des bras droits de la directrice artistique et générale de la maison d’éditions. Et même si son créateur, Michel Thériault, n’aurait jamais pensé à cette transposition de son texte en livre, il en est ravi, car « Roger et Mathieu », c’est une petite chanson que je fais beaucoup en spectacle, que les gens aiment beaucoup, et c’est sans doute une de mes préférées parmi mes 200 écrites.

Cette chanson devenue livre, il n’y a pas de façon plus simple pour la décrire que celle de son créateur, Michel Thériault : C’est une chanson qui parle de tolérance et d’ouverture d’esprit. C’est tout simplement l’histoire de ce couple de messieurs âgés qui se connaissent depuis qu’ils sont tous jeunes et qui sont devenus un couple, qui vivent ensemble, et qui semblent heureux. Ce qu’il y a de différent, c’est que ce sont deux messieurs, c’est un couple gai.

Celui qui a trouvé l’inspiration pour ce texte en se rendant à un souper chez un couple homosexuel – des amis d’une ancienne copine –, avoue avoir voulu transmettre comme message que deux personnes qui s’aiment doivent avoir le droit de le faire, peu importe s’ils sont deux hommes, deux femmes ou un homme et une femme. Je les ai trouvés bien dans ce qu’ils vivaient, à l’aise et ouverts dans leur situation conjugale et dans leur vie en général. Je les avais trouvés beaux. Ça m’avait donné l’idée de faire une chanson là-dessus parce qu’il y a encore tellement de préjugés et d’homophobie.

Chez Bouton d’Or Acadie, c’est précisément ces valeurs et ce message transmis qui leur ont donné envie de publier l’album illustré dans une collection « pour tous ». Car après tout, on pense vraiment que ça peut toucher tout le monde. C’est sûr que le format album illustré et le fait que ce soit un texte relativement court qui rime ou qui a une certaine forme de poésie, fait en sorte que ça va s’adresser beaucoup plus aux jeunes, mais on a l’impression que ça touche des gens de tous les âges, à cause de la thématique, entre autres, explique Lord-Émard.

Si Michel Thériault pense que ça peut être un bon outil, ce petit bouquin très court qui peut sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à l’ouverture d’esprit et à ne pas faire tout un plat avec le fait que deux messieurs s’aiment, Sébastien Lord-Émard et la maison d’éditions abondent dans le même sens, en évoquant même l’idée d’un tremplin pour discuter de certaines thématiques. On peut apprécier les livres en tant que tel, pour leurs qualités visuelles ou littéraires, mais la littérature jeunesse permet ça, entre autres : de servir de tremplin pour discuter de plein de choses et faire de l’éducation. Et pour eux, Ils sont…représente exactement la combinaison parfaite recherchée dans leur catalogue pour représenter la diversité du monde et faire œuvre utile en même temps.

L’album Ils sont… de Michel Thériault est illustré par Magali Ben et publié aux Éditions Bouton d’or Acadie.

 Alice Côté Dupuis

8 février 2017

La nouveauté de la semaine #12 sera dédiée au livre jeunesse, Arthur le siffleux, de Louÿs Pitre, publié aux Éditions La Grande Marée.